Votre étude géotechnique, de sol et fondations, au juste prix et sans délais !

Votre maison est affaissée, fissurée suite à la sécheresse ?

Vous souhaitez un diagnostic afin de confirmer que le retrait gonflement des argiles (RGA) est à l'origine de votre sinistre et identifier le ou les types de travaux de confortement adaptés

  • Etude à partir de 1900 € TTC
  • Intervention (sondages) sous 1 mois / Rapport sous 2 mois
  • Suivi « travaux de confortement » en option
  • Garantie décennale (mission G5/G2)
  • Assistance et Conseils
Fissure dans le bati causée par la sécheresse
Avis Google
4.6 / 5
  • " Intervenants efficaces, disponibles et à l'écoute. "

  • " Une équipe à l'écoute, un travail consciencieux. "

  • " Opération menée avec sérieux, remise de documents précis et détaillés. "

description de l'image
Projet

Votre projet et vos attentes


Votre maison est sinistrée : elle s'affaisse et se fissure, les huisseries (portes et fenêtres) dysfonctionnent, des failles superficielles apparaissent sur votre terrain…

Vous avez besoin d'un diagnostic géotechnique afin :

  • d'identifier la ou les origines du sinistre ou, le cas échéant, confirmer que le retrait gonflement des argiles (RGA) est la cause des désordres et si possible obtenir une prise en charge assurantielle dans le cadre de votre multirisques habitation (MRH) suite à un arrêté catastrophe naturelle (Cat-Nat) ?

  • déterminer quelle est la bonne solution de confortement, de vos sols, dallages et/ou fondations, et vous hésitez entre plusieurs techniques de reprise en sous-œuvre (RSO) telles que des micropieux ou de l'injection de résine expansive ?

L'étude de sol est réalisée par un ingénieur spécialisé, aux moyens de sondages, d'essais (in situ et en laboratoire), de fouilles et/ou carottages. Elle révèle tant la nature (argiles, marnes, sables, remblais, etc.) et l'état (capacité portante, dessication / teneur en eau, sensibilité au retrait gonflement, etc.) du sol support de votre maison que les caractéristiques de son infrastructure (type et géométrie des fondations en place). Vous saurez alors ce qui se passe et quoi faire !

Devis gratuit
L'intervention et le rapport d'étude
L'intervention et le rapport d'étude

L'intervention et le rapport d'étude


L'étude de sol permet de déterminer l'origine du sinistre et la solution technique permettant de compenser les affaissements et fissurations grâce à des travaux de reprise en sous-œuvre.

Avec 1G SOLUTIONS c'est simple, rapide et clair (même si vous n'y connaissez rien)!

Découvrez notre fonctionnement étape par étape (cliquez-ci-dessous pour plus de détails).

La commande et les délais

A réception de votre commande (devis signé accompagné de l'acompte), nous prenons rendez-vous sans tarder afin de délivrer le rapport d'étude dans les meilleurs délais (généralement les sondages ont lieu sous 1 mois suite à la commande et le rapport est délivré sous 1 mois suite aux sondages et essais).

La prise en main du projet

La mission commence - en complément des premières recherches effectuées en amont de l'émission du devis - par l'examen du dossier : attentes et besoin du donneur d'ordre, pièces techniques existantes (plans, photos, études antérieures, rapports d'expertise, etc.), données bibliographiques disponibles (Contexte géologique BRGM – IGC, Sondages d'archives, PPR, etc.)

La visite des lieux et les sondages

Ensuite, une intervention sur site est nécessaire afin :

  • d'examiner le bâti de façon globale : son mode constructif (et notamment ses charges) ses dommages et déficiences structurelles (faiblesses) ainsi que son environnement immédiat (topographie, mitoyenneté, proximité d'un cours d'eau, d'une carrière souterraine, d'un talus, d'une végétation dense, etc.).
  • de reconnaitre le sol et l'infrastructure enterrée du bâti (ses fondations) : à l'aide de sondages, d'essais (in situ puis en laboratoire grâce au prélèvement d'échantillons), de fouilles et carottages afin de révéler la nature et l'état du sol support de votre maison ainsi que les caractéristiques de son infrastructure (type et géométrie des fondations, planchers et/ou dallages en place).
La définition des travaux

Dans le cadre des missions G5, sur la base des données récoltées et dans le respect des règles de l'art (Normes, DTU, BAEL, Eurocodes, etc.), l'ingénieur réalise une série de calculs, statue sur la ou les causes du sinistre et propose une ou plusieurs méthodes confortatives adaptées (longrines, massifs ou micropieux, injections de résine ou coulis, etc.) à votre problématique. Cette étude servira donc de guide à l'entreprise qui devisera et/ou réalisera les travaux, limitant au passage le risque d'onéreux travaux superflus, surdimensionnés et/ou sous-dimensionnés susceptibles d'être à l'origine de malfaçons (pouvant aller jusqu'à un sinistre de seconde génération)

Le rapport

Le rapport d'étude délivré (par mail au format PDF) détaille précisément la nature du sol (mission G0/G1), l'origine du sinistre et la ou les solutions permettant de conforter la maison (mission G5).

Les études complémentaires (en option / selon besoins)

Dans certains cas, notamment lorsque l'ouvrage est particulièrement fragilisé ou lorsque les travaux préconisés nécessitent un dimensionnement particulier ,il peut être nécessaire de réaliser des études complémentaires :

  • Structurelles : diagnostic structure et/ou calcul de descentes de charges
  • VRD : inspection vidéo des canalisations (recherche de fuites)
  • Géotechniques : sondages supplémentaires (G2 en particulier)
Le suivi des travaux (en option)

Sur demande, après étude(s), notre BET peut également intervenir pour superviser et/ou vérifier la bonne exécution des travaux de confortement. On parlera alors de mission complémentaire de maitrise d'œuvre et/ou de contrôle externe (mission G4).

Devis gratuit

Étude de sol

Contrôle caméra des réseaux

L'intervention et le rapport d'étude
L'intervention et le rapport d'étude

Ma demande de devis


Communiquez-nous les données de votre projet ainsi que vos attentes (étude seule ou plus1).

Nous vous adresserons un devis adapté en retour !

1 Sur demande, en parallèle de l'étude de sol, nous pouvons également nous charger de contrôler l'état de vos canalisations enterrées (eaux usées / pluviales, drains, etc.) en recherche de fuites par inspection caméra ou encore celui de votre structure (diagnostic de pathologies / rigidité; descentes de charges; instrumentation permettant le suivi des mouvements par pose de fissuromètres) et bien-sûr des travaux (consultation d'entreprises spécialisées et assistance à la passation des marchés et/ou suivi du chantier jusqu'à la réception) !

Les grands types de missions et sondages :

En fonction de vos besoins ou attentes, nous proposons différents types de prestations :

Types de mission :

  • La mission G0/G1 livre des données brutes (résultats des sondages et essais) sans indiquer l'origine du sinistre et sans préconiser de travaux. Elle peut être suffisante si vous êtes déjà accompagné par un professionnel (expert, architecte, entreprise spécialisée…) rompu aux problématiques géotechniques (et ne souhaitez pas d'avis extérieur)

  • La mission G5 livre des données interprétées et indique ainsi la ou les origines du sinistre ainsi que le ou les types de travaux adaptés à la problématique. Elle est généralement nécessaire afin de faire valoir vos droits vis-à-vis d'un assureur et/ou si vous n'êtes pas déjà accompagné par un professionnel (expert, architecte, entreprise spécialisée…) rompu aux problématiques géotechniques ou lorsque vous souhaitez disposer d'un avis extérieur.

Pour obtenir un devis, renseignez notre questionnaire ou adressez-nous directement un mail à contact@1gsolutions.fr

1G intervient sur l'ensemble de la région Ile-de-France et PACA.

Détail Norme Géotechnique

Étude G1 - Étude préalable

ES - Étude de site :

Première identification des risques présentés par le site.

PGC - Principes généraux de construction :

Première adaptation des ouvrages futurs aux spécificités du site.

Étude G2 - Étude de conception

AVP - Avant projet

Définition et comparaison des solutions.

PRO - Projet

Conception et justifications du projet.

DCE/ACT

Consultation/aide au choix de l'entreprise et à son contrat.

Étude G3 - Études et suivi d'exécution

PROJET

Étude d'exécution avec maîtrise de la qualité, du délai et du coût.

SUIVI

Exécution des travaux.

Les missions G3 et G4 sont réalisées en parallèle.

Étude G4 - Supervision d'exécution

PROJET

Supervision de l'étude d'exécution.

SUIVI

Supervision du suivi d'exécution (en interaction avec la phase PROJET).

Les missions G3 et G4 sont réalisées en parallèle.

Étude G5 - Diagnostic

Diagnostic à toute étape d'un projet ou sur un ouvrage existant.

Influence d'un élément géotechnique spécifique sur le projet ou sur l'ouvrage existant.

Une mission G5 peut être précédée d'une mission G0/G1 et est suivie d'une mission G2.

Devis gratuit
L'intervention et le rapport d'étude
L'intervention et le rapport d'étude

Questions fréquentes


En savoir plus sur 1G

Pourquoi choisir 1G ?

1G est un BET pluridisciplinaire (géotechnique / structure / vrd) qui bénéficie du concours de docteurs, d'ingénieurs et d'architectes, permettant ainsi de vous proposer un accompagnement partiel ou total et d'intervenir non seulement en études techniques mais également, sur demande, en maîtrise d'œuvre (autorisation administratives, suivi de chantier, etc.). 1G peut se prévaloir de plus d'un millier de références et d'une excellente notoriété grâce à des prestations d'un haut niveau de qualité (zéro sinistre / garantie décennale SMA-BTP), des tarifs compétitifs (grâce à des procédures internes rationalisées et normalisées) et des délais tenus. Enfin, 1G c'est avant tout un BET de proximité (intervention Paris – IDF & PACA) avec lequel l'échange est toujours fluide et constructif (écoute, conseils, contacts, etc.).

1G est un BET pluridisciplinaire, découvrez iciici nos autres métiers.

Quels types de missions et sondages spécifiquement géotechnique réalise 1G ?
  • Etude de sol : Missions G1, G2, G3, G4 ou encore G5, au sens de la norme NFP 94-500.
  • Investigations (G0) : fouille de reconnaissance de fondation, carottage de dallage, sondages pénétrométriques, pressiométriques, piézométriques, mesures géophysique, essais de laboratoire (GTR, Œdomètre, Compression, etc.)
  • Définition et dimensionnement du système fondatif d'un ouvrage neuf (semelles, puits, radier, micropieux, etc.).
  • Définition et dimensionnement des travaux de consolidation d'un ouvrage existant (longrines, micropieux, consolidation de sol par injections de résine ou coulis, etc.).
  • Diagnostic après sinistre (sécheresse, dégât des eaux, fontis, dissolution de gypse, etc.).
  • Suivi de travaux géotechniques et/ou contrôles externe des résultats.
  • Note de calculs : descentes de charges, stabilité / tassements, perméabilité.
  • Assistance technique à maître d'ouvrage, architecte, expert, économiste, entreprise de gros-œuvre, etc.
Comment se déroule le suivi des travaux (en option / après étude) ?

Sur demande, après étude(s), notre BET peut également intervenir pour superviser et/ou vérifier la bonne exécution des travaux de RSO. On parlera alors de mission complémentaire de maîtrise d'œuvre (définition de tous les travaux de sous-œuvre, gros-œuvre et vrd, consultation d'entreprises spécialisées et assistance à la passation des marchés, planification y compris phasage, visa sur dossier d'exécution produit par l'entreprise, suivi du chantier jusqu'à la réception après visa sur dossier des ouvrages exécutés de l'entreprise) et/ou de contrôle géotechnique externe (G4), soit la réalisation d'essais après travaux (réalisés ou supervisés par le BET et non par l'entreprise) afin de vérifier la qualité des ouvrages réalisés et/ou les résultats obtenus.

L'étude géotechnique me protège-t-elle en cas de malfaçons ?

L'étude géotechnique sert de guide à l'entreprise qui devisera et/ou réalisera les travaux, limitant au passage les risques d'onéreux travaux superflus ou surdimensionnés pouvant être à l'origine de déconvenues.

De plus, en optant pour des missions G5 / G2 / G4 et en respectant le bon déroulé des vérifications d'usages (notamment les essais de contrôle en cours et/ou après travaux, lesquels sont de natures diverses en fonction de la technique de reprise en sous-œuvre retenue : pénétromètre, pressiomètre, tomographie, monitoring laser, test de compression et/ou d'arrachement, etc.) vous limiterez considérablement les risques malfaçons ou sinistres de seconde génération et, le cas échéant, pourrez plus facilement mettre en évidence les défaillances de l'entreprise (qui n'aurait pas respecté les préconisations ou règles de l'art dans l'exécution) et ainsi rechercher sa responsabilité.

Travaux

En quoi consistent les travaux de confortement ?

Boucher les fissures ne suffit pas ! Il faut stabiliser le sol (avec des injections de coulis ou résine de manière à le combler, le densifier ou encore le désensibiliser) et/ou la structure (avec des longrines, des massifs, des micropieux, des chaînages ou tirants, des joints de rupture etc.) pour ensuite traiter les fissures, généralement par agrafage. Ces travaux sont, lorsque nécessaire, accompagnés d'autres dispositions en lien avec l'environnement (en premier lieu : la réparation ou création de réseaux de collecte des eaux et l'abattage de végétation hydrophile, aux abords de la maison). Après confortement, généralement à plus six ou douze mois, peuvent être entrepris les travaux d'embellissements (mise en jeu des huisseries, traitement des revêtements de sol et ravalements).

L'étude de sol peut-elle être réalisée par l'entreprise en charge des travaux de reprise en sous-œuvre ?

Cela arrive parfois, il faut dans ce cas s'assurer que l'entreprise est bien qualifiée et assurée pour la prestation proposée (et non seulement en travaux...) et garder à l'esprit qu'être juge et partie peut être discutable et se solde parfois par de mauvaises surprises (travaux inefficaces voire aggravant l'état initial).

Avec ou Sans étude de sol, le coût des travaux de sous-œuvre est-il le même ?

Réaliser des travaux de RSO sans étude géotechnique préalable n'est tout simplement pas possible. L'étude de sol (G5/G2) permet de définir la nature et l'emprise (localisation, profondeur, quantité …) des travaux nécessaires limitant ainsi les risque de travaux superflus / sur-dimensionnés (ou insuffisants / sous-dimensionnés).

Technique

Pourquoi les sols sont-ils instables ?

Un mouvement de sol peut être d'origine accidentelle (effondrement de carrière, travaux d'excavation à l'incidence inattendue, fuite de réseaux, vibrations impactantes, mauvais compactage des sols avant construction, défaut de conception / d'exécution de fondations…) ou naturelle (séisme, inondation, sécheresse / canicule, glissement de terrain, dissolution de gypse, action de succession / de poussées de la végétation…). Lorsqu'il s'agit de la sécheresse, les sols à dominante argileuse ou marneuse, telle une éponge, prennent ou perdent du volume en fonction de leur teneur en eau (laquelle évolue suivant la pluviométrie, la chaleur, l'ensoleillement, etc.) et génèrent ainsi des dommages du fait des "tassements différentiels" induits.

Quels sont les principaux dommages sur le bâti ?

Les pathologies menaçant ou affectant le bâti sont diverses : affaissements, fissurations, déplacements ou déformations… Elles s'accompagnent souvent de dommages annexes comme la détérioration des réseaux enterrés (eaux usées / pluviales et drains), l'altération des huisseries (portes / fenêtres) ou encore l'apparition de failles ou cavités.

Quelles mesures d'urgences doivent être prises ?

Dans certains cas critiques, il est nécessaire de mettre en œuvre des mesures conservatoires comme un étaiement , un étrésillonnement de portes et fenêtres ou encore un butonnage de murs. Si, malgré cela, l'ouvrage demeure instable, il peut parfois devenir inévitable de l'évacuer. Pour éviter d'en arriver là, mieux vaut aller vite car plus on attend, plus les dommages s'aggravent et plus il devient difficile et onéreux de réparer.

Devis gratuit

Obtenez rapidement et gratuitement votre devis

Vos coordonnées

Votre demande

×